Groupe Paris ABF

Le blog du groupe Paris de l'Association des Bibliothécaires de France


Poster un commentaire

Comment faire sa veille avec Le Bouillon des Bibliobsédés

Les professionnels de l’information travaillent dans un domaine qui a été fortement impacté par le développement du numérique et ses outils.  Ce phénomène implique notamment de se maintenir informé des évolutions en cours et de celles à venir.  C’est la raison pour laquelle la veille est devenue une activité importante pour les professionnels de l’info-doc.

Comment se maintenir éveillé ?

Un des moyens les plus simples pour se tenir au courant des évolutions qui frappent nos métiers consiste à profiter de la veille des autres.  C’est ce que propose Le Bouillon des Bibliobsédés  créé par Silvère Mercier et  développé par Sylvain Machefert. Le Bouillon est une veille collaborative « destiné à tous ceux qui s’intéressent aux apprentissages en réseaux et qui souhaitent mieux comprendre les mutations engendrées par le numérique. Il est proposé par des professionnels de l’information et de la documentation (documentalistes, archivistes, bibliothécaires, journalistes, informaticiens, consultants) ».

Voici les thèmes qui constituent la ligne éditoriale du Bouillon:

-Info-doc

-Enjeux de la société de l’information

– Mutation de l’édition numérique

– Mutations des industries culturelles à l’heure du numérique

– Mutations des lieux de diffusion des contenus culturels

– Mutations du journalisme et des médias

– Enjeux et mutations du droit de l’information et de la propriété intellectuelle

– Usages du numérique dans le domaine de l’enseignement

– Actu, débats, tutos, astuces  autour de l’usage des médias sociaux

Comment suivre la veille du Bouillon ?

Plusieurs solutions s’offrent à vous pour suivre la veille du Bouillon.

  • par mail
  • par flux rss : Il vous suffit de vous abonner à ce flux rss pour recevoir automatiquement les mises à jour et les dernières trouvailles des veilleurs.

Bouillon Twitter

Vous ne pourrez plus dire « ah je ne connaissais pas » ! 🙂